Temps de lecture > 1 minute

Rendez-vous chaque semaine pour découvrir le chiffre e-tourisme à connaître !

 

Naturellement, je vous l’accorde il n’y a que 3% d’écart entre les deux chiffres. Néanmoins, cela prouve la différence de motivations que peut avoir un touriste avec l’interaction votre page Facebook.

Les 22% qui « like » durant leurs séjours sont sûrement dans une optique « in situ » avec un contexte de consommation immédiate. Par là, j’entends un besoin immédiat d’information et de contact humain (même s’il reste dans ce cas de figure virtuel).

De surcroît, ceux qui aiment la page après leurs vacances, démontrent un attachement à la destination. Le geste est riche en symbolique et implique un lien pour l’avenir. J’ai aimé la destination, alors je l’aime pour suivre encore l’actualité, faire mes retours d’expériences, partager mes photos, découvrir celles des autres… Il y aurait presque comme un brin de nostalgie. Bref, cela veut dire que la magie est déjà fonctionnelle sur la route de la fidélisation. Ces fans là sont de potentiels futurs touristes qui sont déjà séduits et deviendront de parfaits ambassadeurs.

Enfin il y a fort à parier qu’avec le temps ces deux chiffres diminueront avec une nouvelle tendance qui fait petit à petit son trou: le like « avant le voyage » pour organiser son séjour.