Temps de lecture > 4 minutes

Bien entendu il y a un début à tout et pour mettre en place un compte Google Analytics il faut tout d’abord se créer un compte Google. N’ayez crainte c’est un véritable jeu d’enfants 😉 De toute façon il faut bien se jeter dans le bain pour pouvoir débuter à utiliser l’outil qui vous

Mais c’est quoi Google Analytics ?!?

Google Analytics est un logiciel web qui vous permet de suivre toute l’activité et les performances de votre site Internet, site mobile, application… L’outil est une véritable mine d’information pour mesurer au maximum votre retour sur investissement, la réussite de vos campagnes marketing sur internet ou tout simplement une référence pour améliorer votre approche avec votre clientèle web.

Vous pourrez connaître par exemple le nombre de visiteurs qui consultent votre site web, le temps moyen qu’ils ont passé dessus, le nombre de pages vues, le taux de rebond, d’où viennent vos internautes et pleins d’autres métriques qui peuvent vous intéresser.

trois-etapes-google-analytics

Pour vous accéder à Google Analytics il suffit de vous rendre à l’adresse suivante

http://www.google.com/analytics/

 

Google Analytics

Avoir ou ne pas avoir un compte Google ? That is the question

Cliquez sur le bouton « Créer un compte »

A ce niveau là deux solutions s’offrent à vous:

  • j’ai déjà un compte Gmail / Google (peu importe comment vous le nommez) et dans ce cas là il n’y a plus qu’à l’associer à Google Analytics
  • « chéri(e) on a un compte Googeuleuh ? L’adresse e-mail houtmail ? ».Vous n’avez pas de compte Google ?  C’est le moment de vous rattraper car l’adresse Gmail est gratuite vous servira à plusieurs reprises dans le vos démarches de « web-marketeur ». Remplissez le formulaire d’inscription Google et le tour est joué (a priori vous connaissez mieux les réponses que nous)

Se créer un compte Gmail

Afin de créer votre Google, il vous sera demandé un numéro de téléphone pour le valider avec un code envoyé par Google.

code-googlecode-portable-google

Obtenir l’ID pour analyser votre site web / application

Une nouvelle fois, il suffit de suivre les indications du formulaire en indiquant

  • le nom de votre site internet
  • l’URL de votre site web (ex: www.mon-camping.com)
  • la catégorie sectorielle (ex: Voyages)
  • votre fuseau horaire

Cliquez sur « Obtenir un id », entendez par là l’obtention d’un identifiant/numéro qui sera unique à votre site internet.

obtenir-id-google-analytics

Naturellement Google analytics permet aussi d’analyser vos applications smartphones sur iOs (Apple/iPhone) ou Androïd.

Pour cela il vous suffit de cliquer sur « Application » et renseigner le code de référence de votre application.

google-analytics-application-id

Générer le code analytics

Désormais, Google Analytics vous propose un ID de suivi « UA-XXXXX-Y » ainsi qu’un morceau de code qui ressemblera à ça:

<script type= »text/javascript »>

var _gaq = _gaq || [];
_gaq.push([‘_setAccount’, ‘UA-XXXXX-Y’]);
_gaq.push([‘_setDomainName’, ‘strategies-etourisme.fr’]);
_gaq.push([‘_trackPageview’]);

(function() {
var ga = document.createElement(‘script’); ga.type = ‘text/javascript’; ga.async = true;
ga.src = (‘https:’ == document.location.protocol ? ‘https://ssl’ : ‘http://www’) + ‘.google-analytics.com/ga.js’;
var s = document.getElementsByTagName(‘script’)[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s);
})();

</script>

« Ah mais c’est trop simple en fait ! C’est bon je peux analyser mon site web ? »

Malheureusement ce n’est pas si facile que ça car sinon n’importe qui pourrait suivre vos performances.  Il vous reste une ultime étape à suivre:

Insérer le code analytics

Passons aux choses sérieuses en copiant/collant ce code automatique sur votre site internet à analyser.

Afin d’installer le code il vous suffit d’accéder au code source de votre site Internet. Si ce dernier est statique il vous faudra installer individuellement le code sur chacune des pages.

Néanmoins si vous possédez un CMS, l’insertion du code peut se faire de manière automatique sur l’ensemble de vos pages web grâce à des modules / plug-ins.