Temps de lecture > 8 minutes

S’il y a bien un réseau social dont on parle de plus en plus dans le tourisme c’est Instagram ! L’outil de partage de photos connaît un élan de progression depuis son rachat par Facebook (9 avril 2012). Les mobinautes sont de plus en plus friands de cette application qui permet de partager en direct live vos photos auprès de vos proches, tout en utilisant des « filtres » qui retouchent et améliorent vos photos. Naturellement le phénomène s’est répercuté à son tour sur le comportement des voyageurs qui sont séduits par le concept.

Instagram en chiffres

Comme indiqué à l’instant le nombre d’utilisateurs Instagram ne cesse d’augmenter depuis le rachat sur Facebook. De surcroît, l’outil connaît une plus forte augmentation grâce à l’accessibilité des profils depuis un navigateur web (avant Juin 2012, le réseau social n’était disponible que depuis le mobile).

D’ailleurs l’outil vient de conforter cette tendance d’intégrer son contenu sur un version web puisqu’ils viennent de communiquer la prochaine arrivée des « timeline » (fils d’actualités) des utilisateurs.

Evolution du nombre d’utilisateurs d’Instagram de Octobre 2012 (lancement) jusqu’au 9 avril 2012 (rachat de Facebook)

Evolution du nombre d’utilisateurs d’Instagram actifs par mois (en bleu) et par jour (en rouge) du 9 avril 2012 (rachat par Facebook) jusqu’au 29 août 2012

  • 90 millions d’utilisateurs actifs par mois
  • 40 millions photos partagées par jour
  • 8 500 « j’aime » par seconde
  • 1 000 commentaires par seconde
  • 18 filtres disponibles

 

Bien débuter avec Instagram

Utilisez un smartphone

Il est important de noter que Instagram est avant out un outil mobile qui se gère à travers des applications smartphone (iPhone ou Androïd). Par conséquent il est primordial que vous en ayez un à disposition afin de créer et gérer certains contenus.

En effet, le partage de photos se fera uniquement via un mobile car Instagram considère que son outil doit respecter sa philosophie initiale: son aspect nomade.

otleucate-instagram

Partagez vos photos

L’objectif de l’application est de partager vos photos donc à vous de jouer ! Suite à la création de votre compte vous pouvez commencer à télécharger vos plus belles photos avec ou sans filtres (à vous d’en décider). Pour ma part j’ai plus tendance à mettre des filtres sur les photos plus amateur et garder au naturel les photos de qualités.

Dès la création de votre compte vous pouvez en télécharger un maximum sans prendre le risque de « spammer » vos abonnés puisque logiquement vous en aurez peu dès le début. Après je vous conseille de ne pas écouler tout votre stock dès le début car il serait dommage de ne plus pouvoir en publier par la suite. Gardez-en sous le coude et anticipez un quota de publications mensuel ou hebdomadaire.

Utilisez des hashtag

Tout comme son homologue Twitter, Instagram propose l’utilisation de hashtags (si si vous savez les mots suivis d’un #) pour mieux catégoriser vos photos. Les utilisateurs ont pris naturellement l’habitude d’en utiliser pour classer leurs photos mais aussi suivre/retrouver d’autres photos similaires qui sont associés à ces mots clés.

Par conséquent, n’hésitez pas à en mettre plusieurs pour que vos photos gagnent en visibilité. De plus, si vous faîtes la promotion d’une destination touristique il est évident que l’utilisation d’un hashtag  » #nomdelaville  » permettra de mieux identifier votre territoire mais surtout incitera les touristes à utiliser le même mot clé.

Faîtes une veille sur ce qui vous concerne

Partager du contenu avec ses utilisateurs c’est très bien, mais savoir s’ils parlent de vous c’est encore mieux. Du coup faîtes en sorte d’être en veille active sur les mots clés utilisés par les internautes qui peuvent vous concerner en tant que destination ou marque. Pour cela je vous conseille deyx outils différents pour faire votre veille sur les hashtags ou le contenu de votre choix.

  • Hootsuite : cet agrégateur de contenu sur les réseaux sociaux vous permet d’intégrer un flux d’informations provenant d’Instagram au sujet d’un mot clé précis, de votre timeline, des photos que vous partagez… Depuis la plateforme vous pouvez aimer ou commenter les contenus partagés.
  • Stati.gram : est un site internet qui vous permet de gérer Instagram depuis votre ordinateur. Il permet de naviguer sur l’application depuis le web (notamment en faisant des recherches), de manager en pouvant aimer ou commenter les photos mais aussi en recevant des alertes de commentaires.

Après il n’y a rien de mieux que de gérer depuis le smartphone le réseau social car il est plus ergonomique puis il vous permettra de paramétrer des notifications « push » sur votre smartphone.

hootsuite-instagram

Revalorisez vos internautes

S’il y a bien une chose à faire c’est prendre contact avec vos internaute et échanger avec eux. Le but n’est pas uniquement de lancer une information en partageant du contenu.

L’intérêt est de créer la conversation et aller à leur rencontre. Il ne faut pas hésiter à commenter ou aimer du contenu qui vous concerne de près ou de loin (enfin éviter si cela n’a vraiment aucun intérêt ou si cela peut nuire à votre image de marque). D’une part cela prouve votre veille sur internetnon pas au sens négatif de « Big Brother » – et votre démarche de communication proche des internaute.

De plus, cela démontre votre disponibilité et indirectement vous communiquez auprès de ces personnes votre présence sur le réseau social. Ainsi, ils seront incités à partager plus de photos ou vous mentionnez dans leurs prochains partages.

Au sein de l’Office de tourisme des Sables d’Olonne je n’hésite pas à repartager le contenu des internautes grâce à Stati.gram en cliquant sur « Respost this ». Suite à cela, l’outil prépare un gabarit pour la photo et va vous envoyer le tout par e-mail. Si bien que vous pouvez par la suite repartager cette photo sur votre instagram tout en mentionnant l’utilisateur. Bien souvent les internautes sont flattés et se sentent revalorisés par cet intérêt.

photo-instagram-touriste

A noter que vous pouvez repartager automatiquement ce contenu sur Facebook ou Twitter puisqu’il reprendra automatiquement la mention de l’utilisateur et ce même si elle est différente sur le réseau social. Exemple: « Voici la superbe photo de @tintin » (sur Instagram) si son sur Twitter est « milou » alors la publication sera « Voici la superbe photo de @milou pic.twitter.com/ »

Pour les plus malins, il est possible d‘automatiser les likes, les commentaires ou les abonnements grâce à Instahour. Le processus est simple, vous indiquez des hahstags et des critères qui correspondent à votre demande, puis vous lancez la machine qui va tout faire pour vous.

Alors, c’est sûr l’outil est pratique et peut donner un coup de main de temps en temps… Toutefois, je trouve que cela perd du sens dans votre démarche puisque le principal via les médias sociaux est le sens du contact humain (même s’il reste virtuel). Disons que c’est votre bouée de sauvetage mais n’en abusez pas !

Mesurer les performances

Cela doit être un automatisme. Dès que vous vous impliquez sur un outil, il est important de mesurer les performances pour connaître votre évolution et savoir si le jeu en vaut réellement la chandelle.

Il existe plusieurs outils à ce sujet, mais pourquoi en utiliser d’autres alors que Stati.gram (que vous l’on recommande déjà précédemment) vous proposer un onglet spécifiques aux statistiques ?

Vous y retrouverez les performances classiques comme :

  • le nombre de photos;
  • le nombre de j’aime;
  • le nombre de commentaires;
  • les abonnements / abonnés;
  • l’évolution sur les 7 derniers jours (ou le mois dernier);
  • l’engagement de vos followers;
  • le taux de commentaires;
  • le taux de visiblité / notoriété;
  • les meilleurs followers;

Ainsi que des critères pour optimiser votre activité:

  • l’impact des filtres utilisés;
  • les tags à utiliser;
  • les heures ou jours où la publication est optimale;

Communiquez votre compte Instagram

Vous n’avez pas assez d’abonnez à votre goût ? Alors utilisez tous les moyens de communication dont vous disposez pour mettre en avant votre compte Instagram ! Partagez vos photos sur le web que ce soit votre site internet ou même vos réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Foursquare…).

D’ailleurs rien ne vous empêche non plus de créer une passerelle entre vos éditions papiers et le numérique. Intégrez des photos de votre compte Instagram, réservez un encart dans une brochure, mettez en avant un QR Code

Soyez créatifs

Ha ha c’est plus facile à dire qu’à faire mais c’est le petit plus qui fera la différence ! Des exemples d’opérations il en existe pleins comme Orange, Audi ou même Biscarosse avec sa fameuse campagne faîtes le pont !

faites-le-pont-biscarosse