Temps de lecture > 4 minutes

Depuis maintenant 2 ans, une enquête sur les Community Managers est organisée par trois acteurs du web: Regions Job, le Blog du Modérateur et ANOV Agency. L’édition 2012 a d’ailleurs réussi à mobiliser 577 professionnels pour en savoir un peu plus au sujet de ce récent métier. Parmi eux se cachent des professionnels du tourisme qui représentent environ 10% du panel sondé.

Certes, nous vous l’accordons, ce chiffre peut paraître faible au niveau national. Néanmoins, nous avons eu la permission d’exploiter ces données pour vous dévoiler plus d’informations précises sur le métier de Community Manager (métier que nous vous avons déjà présenté en vidéo) dans le domaine du tourisme. Ainsi, nous vous dévoilerons plusieurs articles et infographies sur différentes thématiques de cette profession comme son quotidien, ses outils, son recrutement

Aujourd’hui, nous commençons ce dossier avec une infographie détaillée qui cherche à définir le profil type du Community Manager dans le tourisme en représentant son portrait, sa formation, sa structure et son statut professionnel.

Son portrait

portrait-cm-tourisme

Vous l’aurez aisément remarqué, le CM dans ce secteur d’activité est principalement une femme avec un léger avantage de 55%. C’est vrai on se rapproche de la parité, mais c’est tout à fait logique puisque le domaine du tourisme a toujours eu une forte représentation de la gente féminine.

En ce qui concerne l’âge, les -35 ans représentent 85% du panel et sont massivement issues de la génération Y. Ces derniers y tirent sûrement leur épingle du jeu grâce à une connaissance plus naturelle des outils.

Presque la moitié des Community Manager exercent leur profession sur la région parisienne avec une part de 45% tout de même ! Cela s’explique entre autres par la présence plus importantes des sièges sociaux et de start-up sur la région parisienne.

Néanmoins, cette représentation de la France est un peu erronée par le panel sondé. En, effet il est assez surprenant de ne pas y retrouver plus de CM dans certaines régions de la France comme le Sud-Ouest par exemple.

 

Sa formation

formation-cm-tourisme

La quasi-exclusivité des community managers (89%) ont au minimum un niveau équivalent à BAC +3 et plus de la moitié d’entre eux (56%) ont un niveau d’études BAC +5 ou plus.

Les domaines de formations sont quant à eux plus diversifiés malgré une forte représentation des filières marketing et de la communication avec 65% de diplômés. En outre, on y retrouve de manière légitime 22% d’anciens étudiants spécialisés dans le tourisme et démontre ainsi l’importance de connaître les rouages et les codes de cette industrie particulière.

De sucroît, 11% des interrogés proviennent d’études plus littéraires et confortent ainsi l’importance du rédactionnel et la tendance du « brand journalism ». Enfin, on ne cesse de le répéter mais le métier de CM n’est pas uniquement un profil geek, ni un besoin technique à la clé… En effet, il s’agit surtout d’un métier conversationnel qui demande des atouts en matière de communication et de marketing. Il est donc logique de n’y retrouver que 2% des personnes qui ont vraisemblablement connus une évolution de carrière en passant de webmaster à gestionnaire de communauté.

 

Sa structure

structure-cm-tourisme

Sans surprise l’enquête révèle que la plupart des community manager travaillent dans le secteur public, en associations ou même en petites et moyennes entreprises. En somme, cela représente de manière logique l’industrie du tourisme sur le « terrain ».

De plus, l’enquête révèle que le community manager est principalement rattaché aux services liés à la promotion de la marque avec la communication et le marketing.

Les 13% sous l’étiquette « autres » représentent principalement des champs vides sans réponses. Est-ce dû à la complexité de définir un service bien particulier dans de petites structures avec un rôle bien plus transversal ? Difficile d’en avoir le coeur net… Toutefois c’est la meilleure des explications que nous ayons trouvé (si vous avez des hypothèses, on est preneur 😉 ). Le reste des réponses se dispatchent principalement dans les services clientèles (plutôt logique) et éditions (déjà plus surprenant mais se défend par un rôle de création de contenu).

Son statut professionnel

statut-pro-tourisme-cm

Un métier récent ? En effet, 44% ont débuté leur carrière professionnelle en tant que Community Manager et 45% du panel ont un an ou moins d’expérience dans le métier !

Certes le salaire est inférieur vis à vis des résultats nationaux (41,1% gagnent entre 25-40 000€), cependant la situation est moins précaire dans le tourisme avec une plus forte employabilité en contrat à durée indéterminée (62% contre 47,3% au niveau national).

 

 

 

infographie-profil-community-manager-2012