Temps de lecture > 2 minutes

L’association Vendée RS organisait le 18 décembre 2012 une conférence sur le métier de Community Manager. L’un après l’autre, trois professionnels sont intervenus pour faire part de leurs retours d’expériences autour de trois axes: le quotidien du community manager, ses outils et enfin sa place en entreprise.

Le quotidien du Community Manager

Durant mon intervention, j’avais surtout l’optique d’introduire le sujet autour des conséquences directes d’internet sur la communication. Le bouleversement des modes conversationnels et le poids des internautes dans la balance, sont je pense les principales raison du métier de Community Manager. Le client est devenu à la fois multi-canal et multi-terminal.

En effet, l’internaute s’exprime sur une multitude d’outils au quotidien et bouleversent par conséquent les modes de communication. L’entreprise doit s’adapter à ces processus afin de s’orienter vers une « vision client » pour mieux répondre à leurs besoins. Le community manager est là pour délivrer le bon message, au bon endroit, au bon moment et à la bonne personne.

Finalement, je résume les missions principales du Community Manager, ainsi que ses activités au quotidien en me basant sur une étude réalisée en 2012.

Les outils du Community Manager

Julien Gauducheau, Community Manager des meubles GAUTIER, vous présente quant à lui les outils principaux du community manager. D’ailleurs, selon lui l’outil principal est le smartphone car le CM doit être connecté 24h/24.

De plus, il est primordial de pouvoir mesurer l’impact de vos démarche sur votre communauté. Afin de réaliser au mieux votre reporting, Julien vous propose une liste d’outils permettant de mesurer le trafic généré, vos sources et les performances de vos campagnes publicitaires.

Enfin il termine sa présentation au sujet des outils de monitoring, de veille, d’e-reputation et de communication.

La place du Community Manager en entreprise

Alexandre Launay, de l’agence Impulsion360, s’est basé lui aussi sur l’étude 2012 concernant les Community Manager français pour vous expliquer où est-ce qu’il travaille (Agence ou entreprise ? Dans quel service ?). Il fait aussi la chasse aux préjugés en contre carrant 3 stéréotypes sur le community management.

Enfin, il explique l’analogie du « mouton à 5 pattes » avec le Community Manager qui est à la fois: graphiste, photographe, rédacteur, marqueteur, porte parole, commercial…