Temps de lecture > 4 minutes

Vous travaillez ardemment pour améliorer votre référencement. Cela est compliqué, onéreux et parfois sans réel effet. Et si, cédant à la pression de la concurrence et au besoin de visibilité, vous torpilliez vos confrères ?

Le négative seo c’est l’art de dé-référencer un site (concurrent) en recherchant volontairement à fâcher Google. Le contexte économique concurrentiel et le besoin absolu de visibilité poussent de plus en plus de sociétés à utiliser ces techniques. Et si vous aussi, vous travailliez à dé-référencer des sites plutôt que de travailler sur le votre ?

Avant de vous lancer :

Les techniques sont efficaces sur les sites fraîchement lancés. Pour un site déjà bien établi, le travail sera plus long et compliqué. En fonction de la taille du concurrent, le travail pour détruire prendra plus de temps que le travail d’amélioration pour votre site web. Les actions liées Négative SEO sont très borderlines. Certaines (attaques de serveur) vous emmènent même au pénal… si vous vous faites attraper.

Comment faire pour couler mes concurrents ?

> Des actions focalisées sur l’hébergement du site. En dégradant sa qualité, vous laisser à penser que le site est peu fiable, votre intention est d’affecter la vitesse de chargement et ainsi compliquer le travail des robots d’indexation. Pour plus d’informations, recherchez : Fermeture hébergement, attaque DDOS, hacking, bande passante.

> Des actions portant sur le contenu. Vous recherchez à dégrader la qualité du contenu du site en injectant du spam, du contenu copier/coller ou pour adulte.

>Vos actions sont ciblées sur les backlinks. Vous achetez pour vos concurrents des (milliers de) liens  en provenance de site douteux ou sensibles. Vous avez toujours la possibilité de faire un grand nombre de liens puis les retirer quelque jours plus tard. N’hésitez pas à soumettre le site de votre concurrent à des annuaires/fermes de liens de qualité suspecte, par exemple des annuaires remplis de publicité, listant des sites XXX, pharmaceutiques et jeux de hasard en ligne.

> Des actions attaquant directement l’E-réputation de vos concurrents. N’avez-vous jamais sanctionné un confrère sur tripadvisor ou Google adresse ? Ce dernier type de technique vise à détruire la réputation de vos concurrents. Cela impacte directement la remontée des résultats (les établissements mal notés remontent moins bien dans les résultats de recherche).

 

Ces « stratégies » n’ont en soit rien de nouveau, et existent depuis le début. La différence maintenant est que Google punit très sévèrement les sites jugés coupables depuis ses dernières mises à jour. Auparavant Google ne faisait que dévaluer le lien nocif en question, et ne le laissait pas affecter le profil de liens entrants en entier.

Comment savoir si vos concurrents vous torpillent ?

Votre trafic web a fortement baissé et pourtant vous travaillez votre référencement.

Il y a des chances que vous soyez victime de Negative SEO.

Lancez rapidement des investigations afin d’identifier le problème :

  • Analysez les liens entrants
  • Vérifiez dans Google Webmaster Tools si Google vous a appliqué une pénalité
  • Suivez les logs du serveur

Comment lutter contre le negative seo ?

Il est très dur de contrer du Negative SEO s’il est réalisé avec brio, il faut donc se prémunir pour limiter au maximum les risques :

  • L’idéal est de suivre ses liens entrants, de les dénoncer dans Google Webmaster Tools au besoin.
  • Travaillez au maximum votre e-notoriété et effectuez des veilles.
  • Appuyez-vous sur des technologies à jour et filtrez plus finement les commentaires sur votre site.
  • Développez le référencement de votre propre site.

 

Aussi, de plus en plus de clients tremblent devant ces pratiques. Même ceux qui copient, collent des contenus sur leur propre site. Mon idée est que, très souvent, les clients se trahissent eux-mêmes. Si votre objectif est de nuire volontairement à un concurrent, de détruire sa crédibilité en ligne et lui faire perdre des positions organiques in fine, je pense qu’il vous serait plus bénéfique de travailler sur votre propre site.

Cela dit si votre concurrent ne respecte pas les guidelines de Google, n‘hésitez pas, dénoncez-le auprès du service qualité de Google, vous gagnerez peut-être une place dans les moteurs de recherche.