Temps de lecture > 7 minutes

Etes-vous une agence de voyage? Souhaitez-vous ouvrir votre propre agence de voyage dédiée à la clientèle chinoise? Ou souhaitez vous simplement étendre votre activité au marché chinois?  Si vous avez répondu oui à l’une de ses questions, cet article va probablement vous intéresser. Dans cet article, nous verrons comme une agence de voyage non présente sur le marché du e-tourisme chinois peut développer son marché en étant présent en ligne.

 

Tout d’abord, nous verrons comment se porte le marché du tourisme chinois. Ensuite, je vous présenterai plus en détails les avantages d’une stratégie digitale puis vous donnerai des informations et conseils importants portant sur le marché du e-tourisme en Chine.

 

Le marché du tourisme chinois

 

Le volume de touristes chinois allant à l’étranger est en constante augmentation depuis quelques années. D’après l’agence de presse officielle chinoise, 107 millions de chinois ont voyagé à l’étranger et ont dépensé plus de 543 milliards d’euros en 2015. Cela équivaut à une augmentation de 20% par rapport à l’année précédente en terme de voyages et 16% pour les visites et les dépenses.

Aussi, d’après Boston Consulting Group (BCG), les activités touristiques chinoises vont très probablement doubler en 2030 par rapport à l’année 2012 (de 500 millions à 1,7 milliards de voyages à l’étranger par an).

 

Le marché du tourisme indépendant en Chine est en plein boom

OTA chine

Les agences de voyage en ligne – Quels sont les principaux players ?

 

Au jour de l’ère digitale, un nombre innombrable de marchés, produits et services sont en cours de digitalisation. La Chine n’a bien sûr pas échappé à la tendance. Au contraire, la Chine détient plusieurs services en ligne et un marché de consommateurs important.

 

La Chine a plus de 630 millions d’utilisateurs sur internet soit environ la taille de la population française. Les chinois sont des personnes très connectés, tout peut se faire via téléphone portable, Ipad ou autres appareils électroniques connectés.

 

Le marché chinois croît rapidement et ce, de manière exponentielle avec plus de 80% de la population chinoise utilisant leur téléphone portable pour accéder à internet.

 

De par l’explosion du marché des nouvelles technologies, le comportement des consommateurs s’est profondément modifié. 90% de la population chinoise se renseignent sur internet avant de réaliser un achat tel que: les billets d’avion, les chambres d’hôtel et tout autres réservations pouvant être réalisés lors de la préparation d’un voyage.

 

Se digitaliser n’est pas seulement un avantage, c’est aujourd’hui une nécessité pour espérer croître au sein du marché chinois. Avoir une présence en ligne est une opportunité à ne pas laisser passer car elle permet d’acquérir des parts de marché additionnelles tout en oubliant pas les concurrents.

 

Commençons tout d’abord avec une description générale de la situation des agences de voyage en ligne en Chine. Les trois principaux acteurs sont: Ctrip, eLong, and LY.

 

Ctrip a été fondé en 1999. C’est l’une des plus grandes agences de voyage en ligne dans trois domaines clés: la réservation d’hôtel, de billets d’avion et autres réservations de ce type. L’entreprise est progressivement en train de se développer et de marquer sa présence sur la scène internationale.

 

eLong et LY partage la seconde place avec environ 1/10 de la part de marché de Ctrip au sein du marché du e-tourisme chinois.

Pendant ce temps, beaucoup d’événements ce sont produits: de nouveaux contrats, une fusion, la création d’alliance entre les agences de voyage en ligne, puis, l’entrée de nouveaux concurrents sur le marché.

 

Le grand combat des géants du Net Chinois !

Le réel combat aujourd’hui n’est pas réellement entre les agences de voyage en ligne mais plutôt entre les agences de voyage en ligne et les grands du web chinois tels que : Tencent, Alibaba, et Baidu (BAT) qui sont tous en concurrence pour la première place du podium.

 

Lorsque Qunar (qui appartient à Baidu) refusa de collaborer avec Ctrip, Baidu décida de former un partenariat avec le géant du tourisme chinois: Ctrip. Il y a même des rumeurs sur le fait que Alibaba serait éventuellement intéressé par le rachet de Ctrip.

 

 

Pour ce qui est de Tencent, il a déjà sous ces ailes eLong. Il semble cependant que Tencent souhaite renforcer sa présence sur le marché du e-tourisme chinois en rachetant des parts de eLong.

wechat Marketing Social

 

Pour finir, Alibaba souhaite aussi une part du gâteau « marché du e-tourisme chinois ». Taobao Trip a été lancé en 2010. Ce site offre un large choix de produits et services avec plus de 2 millions de produits et un partenariat avec environ 800 compagnies aériennes. De plus, environ 500 millions de clients chinois ont acheté des produits via le site internet.

 

La Digitalisation du Touriste chinois : un challenge pour les acteurs du tourisme !

touristes chinois

Digitalisation veut aussi dire « réseaux sociaux ». La majorité de la population chinoise apprécie  grandement le partage de contenus via les principales plateformes de réseaux sociaux telles que :  Wechat (微信), Weibo, QQ et même Youku pour les vidéos. Chacun de ces outils peuvent être utilisés pour faire du e-business en Chine.

Nos équipes utilisent Wechat , qq tous les jours pour parler avec les agences partenaires et les clients particuliers. Les chinois n’utilisent que très peu les emails, et en tant que TO, on s’adapte à ce marché, explique Ilham fondateur de tourfromBali.

 

 

Baidu Le Reflexe voyage en Chine !

« Lorsque les chinois veulent voyager, ils effectuent une recherche comme nous, mais utilisent différents outils, les leurs. C’est très intéressant de voir que les chinois ont développé leur propre système sur internet en rapport avec leur langue » Comme l’explique Thomas, un expert de la culture Chinoise basé sur Pékin.

 

Grâce aux réseaux sociaux, il est possible de partager avec ses amis : des conseils, bons plans, images, et avis sur des expériences de voyage à l’étranger. Pour vous donner un exemple, l’un de mes amis est allé à Londres avant moi. N’ayant pas le désir de dépenser trop d’argent et ne sachant pas quel hôtel choisir, quels lieux visiter, j’ai décidé de tout simplement me rendre sur son Weibo et Wechat pour avoir son avis.

touriste chinois strategie Digital

 

Pour conclure, une agence de voyage en ligne doit prendre en compte tous les concurrents, omni-présents sur le marché du e-tourisme en Chine. Des agences telles que : Ctrip, LY, et eLong, ainsi que les géants du web : Baidu, Tencent or Alibaba.

 

La meilleure façon d’entrée sur le marché du e-tourisme chinois est de le faire de manière subtile et progressive en bâtissant des relations et partenariats avec des entreprises bien établies localement.  Pour vous donner un exemple, Priceline, une compagnie aérienne internationale, a investi plus de 500 millions de dollars au sein de Ctrip (environ 10% de Ctrip). En effet, 95% des revenus de Priceline proviennent des réservations d’hôtels. Ce partenariat leur a permis d’élargir leur portfolio de réservations d’hôtel en Chine. Un autre exemple est Expedia. Ils ont vendu une majorité de leurs actions à (principalement) eLong  (671 millions de dollars), puis aussi à d’autres agences comme Ctrip. Aujourd’hui, 60% d’Expedia appartient à des agences de voyage chinoises.

Autres lectures:

  1. Stratégie Etourisme les marques face au défi du voyageur chinois 
  2. Le Marketing touristique en Chine
  3. Les nouveaux voyageurs chinois, une cible à prendre
  4. Un livre blanc sur le touriste chinois