Temps de lecture > 5 minutes

On en parlait déjà dans notre article sur le fait que « Non le e-tourisme n’est pas mort ! », Voyages-SNCF.com est un cas d’école en matière de e-commerce et surtout de e-tourisme. Aujourd’hui ces derniers dressaient un bilan sur l’année 2012 durant une conférence de presse qui avait aussi pour but de présenter les prochaines innovations qui sont dans les tuyaux pour 2013…

Force de frappe E-commerce

Les derniers chiffres de la Fevad confirmaient cette domination, le Voyage reste le leader incontestable en matière de e-commerce. Malgré une baisse de rythme, le e-tourisme fait aussi bien que le high-tech, la photo et la culture en matière de e-commerce en 2012.

A noter que Voyages-SNCF.com y est pour beaucoup dans cette réussite avec notamment un volume d’affaires de 3,6 milliards d’euros et 68 millions de billets vendus, soit 7% de plus que l’année précédente.

Réussite accentuée grâce à un terminal fort : le smartphone qui représente désormais à lui seul un volume d’affaire de 162 millions d’euros et une hausse de 125% !

Une tendance qui confirme à nouveaux les derniers chiffres de la FEVAD qui affirmaient que Voyages-SNCF.com était la 2e application e-commerce en couvrant 7% des mobinautes français.

 

Une marque Européenne

marque-europeenne-vsc

En outre de sa réussite en terre gauloise, Voyages-SNCF vient de prendre la décision de regrouper ses différentes filiales (Rail Europe United Kingdom, TGV-Europe.com et RAIL Europe Continental) sous une seule et même marque Européenne : Voyages-sncf.com European Rail Experts.

Une stratégie de Glocalisation qui n’est pas anodine lorsqu’on sait que 4 millions de billets furent vendus en dehors de la France en 2012. De surcroît, il ne faut pas oublier que la marque était déjà identifiée à l’étranger en estampillant à chaque fois son logo « by Voyages-SNCF.com » chez ses voyagistes européen.

tgv-europe

Changements imminents puisque la première des 14 versions locales en 6 langues, sera disponible dès le 17 avril 2013 avec le Luxembourg comme précurseur. Le Royaume-Uni fermera quant à lui la marche pour la fin de l’année 2013 qui s’annonce d’ores et déjà chargée.

«Notre objectif est de faire venir toujours plus de touristes européens en France en train. » Yves Tyrode, directeur général de Voyages-sncf.com

voyages-sncf-glocalisation

Au service de l’expérience utilisateur

Effort d’ergonomie

La première agence de voyage française s’est toujours illustrée par sa vision focalisée sur l’expérience client avec notamment la dernière refonte de son site internet en mai 2010. A n’en pas douter cette ergonomie fut un moteur dans la conversion de ses nombreux visiteurs puisque l’on sait que chaque détail graphique compte et ce d’autant plus sur un site e-commerce.

Or cela demande une continuité dans les efforts pour répondre et anticiper au mieux les attentes des cyber acheteurs. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle VSC a redesigné en 2012, 50.000 pages de son site internet selon les attentes de ses clients.

Carte bons plans

carte-bons-plans

Lancée officiellement aujourd’hui, la carte bons plans est comme son nom l’indique un système cartographique pour profiter des meilleurs offres disponibles sur la plateforme Voyages-SNCF.com.

Encore une fois il s’agit d’une réponse à des tendances bien identifiées chez les agences de voyages : le profil de consommacteur grâce à l’hypercomparaison, la recommandation et bien souvent l’achat d’un prix avant l’achat même d’une destination.

Grâce à cette solution technologique, VSC facilite la mise en avant de ses offres alléchantes en représentant l’équivalent de 150 requêtes que l’internaute serait obligé de faire en temps normal.

Outre les critères classique comme les dates et le prix; la plateforme propose aussi la définition du temps de trajet et surtout des critères affinitaires pour répondre au mieux aux besoins des touristes.

thematiques-cartes-bons-plans

Mytripset

mytripset

Déjà testé par 300 000 internautes, Mytripset facilite lui aussi l’organisation du voyage comme pourrait le faire Libertrip, Wipolo, Mon Nuage…

Cependant, dans notre cas de figure la création se réalise du début à la fin de la conversion commerciale. L’internaute se voit ainsi proposé un système clé en mains pour faciliter et surtout l’inciter à l’organisation de son voyage sur le site internet de Voyages-SNCF.com

L’outil référence d’ores et déjà 200 000 trains et 180 compagnies aériennes avant d’intégrer en décembre 2013 le co-voiturage et autres transports alternatifs.

M-Billet et Booking express

Fort de son succès sur mobile, Voyages-SNCF compte proposer le billet dématéliarisé pour 80% des voyages TGV et Intercités en France puis en Europe (contre environ 30% aujourd’hui).

Véritable fer de lance de la part de Amazon (1re application m-commerce devant VSC), le booking express inspire aussi l’acteur touristique en améliorant son application et surtout son processus d’achat.

En définitive ce dernier supprime certaines étapes grâce aux informations consommateurs qui sont pré-enregistrées dans l’application et notamment sa nouvelle politique de fidélisation. De quoi inciter encore un peu plus les internautes à consommer via ce canal de distribution…

 

  • Maxime

    Il leur reste tellement à faire pour rattraper Capitaine Train !

    • Matthieu Dixte

      A confirmer avec le temps car l’appli mobile évolue à grands pas 😉 Le booking express c’est pour Juin 2013